ATTENTION, vous êtes en train de parcourir une ancienne version de ce site. La nouvelle version est disponible ici

Cyclosport.com

Prochaines courses

 

Tour de Thailande (2.1)

--> du 01/04 au 06/04

 

Tour du Pays Basque (WT)

--> du 03/04 au 09/04

 

Circuit de la Sarthe (2.1)

--> du 04/04 au 07/04

 

Scheldeprijs (1.HC)

--> le 05/04

 

Paris-Roubaix (WT)

--> le 09/04

 

 

Suivez nous

Logo Facebook

Logo twitter

 

Logo CyclosportLogo Rivals Manager

Annonceurs

Quick-Step Floors : Dan Martin au départ de Paris-Nice

Hier soir avait lieu, à Kortrijk, la présentation officielle de la formation belge Quick-Step Floors, l’occasion pour Vélo-Club du Net de poser quelques questions à l’Irlandais Daniel Martin.

 

Daniel, que retiens-tu de ta saison 2016 ?

 

Je suis très content. J’ai été présent tout au long de la saison avec des résultats constants. J’ai décroché 2 victoires d’étapes et de beaux podiums sur les plus grandes courses du WorldTour. Seul petit bémol, je pense que j’aurais pu décrocher d’autres succès mais parfois, il vous manque un tout petit rien pour faire la différence….

 

Pas de Tirreno-Adriatico cette année ?

 

Et non…Cette saison, je vais faire Paris-Nice. Je n’y ai plus participé depuis 2010, cela fait un bail…J’espère y être en bonne condition et d’y faire un résultat probant.

 

Le Tour, cela reste ton grand objectif ?

 

Oh, c’est encore loin et tant de choses peuvent se passer d’ici là. L’année dernière, j’ai fait un Top10 final mais je peux encore progresser dans la hiérarchie. En effet, sur le Tour de France 2016, j’ai fait quelques erreurs tactiques et je l’ai payé cash.  Si je peux y arriver en condition de forme optimale et en ne répétant pas ces erreurs tactiques là, je peux certainement faire mieux qu’un Top10.

 

Tom Boonen a moins de 100 jours de sa retraite sportive…Un petit mot de fin ?

 

Je suis arrivé seulement l’année dernière chez Quick-Step Floors et avec Tom, on n’a pas eu le même calendrier du tout. Si j’ai bonne mémoire, je pense que je n’ai fait qu’une seule course avec lui, c’était le Tour de Valence. Le départ de Tom, c’est une grande perte pour l’équipe mais aussi pour le cyclisme international. Je lui souhaite plein de bonheur dans ce début de saison 2017 et pour ses projets futurs après Paris-Roubaix.

  • Aucun commentaire sur cet article.