ATTENTION, vous êtes en train de parcourir une ancienne version de ce site. La nouvelle version est disponible ici

Cyclosport.com

Prochaines courses

 

Tour de Thailande (2.1)

--> du 01/04 au 06/04

 

Tour du Pays Basque (WT)

--> du 03/04 au 09/04

 

Circuit de la Sarthe (2.1)

--> du 04/04 au 07/04

 

Scheldeprijs (1.HC)

--> le 05/04

 

Paris-Roubaix (WT)

--> le 09/04

 

 

Suivez nous

Logo Facebook

Logo twitter

 

Logo CyclosportLogo Rivals Manager

Annonceurs

TDF : Seulement 4 Britanniques au départ

C’est peut-être du jamais vu. Le 5 juillet prochain, le Tour de France partira de Leeds, et pourtant, seuls 4 Britanniques prendront le départ de cette 101ème Grande Boucle. Malgré les performances de nombres d’entre eux en cette saison 2014, ils n’ont pas été retenus ou alors n’ont pas envisagé de faire le Tour. Au final seul le grand favori Chris Froome, accompagné par Geraint Thomas, mais aussi Mark Cavendish, l’une des têtes d’affiche pour les sprints, et Simon Yates jeune talent chez Orica, représenteront le contingent d’outre-manche. Le Vélo-Club du Net fait un point sur les absents britanniques de ce Tour 2014.

 

 

Bradley Wiggins (Team Sky):
Il voulait faire le Tour une dernière fois avant de retourner à ses premiers amours,  à savoir la piste, l’an prochain. Malgré sa victoire sur le Tour de Californie, et même après la grave blessure de Sergio Henao, Sir Bradley Wiggins n’est pas rentré dans les plans de Dave Brailsford. Le vainqueur du Tour 2012 ne goûtera pas à la ferveur du public britannique à domicile et n’épaulera pas Chris Froome, une aberration pour certains.

Peter Kennaugh (Team Sky) :
Il vient de battre Ben Swift au sprint lors des championnats de Grande-Bretagne. Mais Peter Kennaugh, équipier modèle dans la montagne sur le dernier Tour de France, n’arborera pas son maillot de champion de Grande-Bretagne à domicile et notamment dans les rues de Londres. Mikel Nieve, David Lopez Garcia, Danny Pate ou encore Xabier Zandio lui ont été préférés pour faire le job en montagne. On devrait retrouver Kennaugh sur la Vuelta.

Et les autres Sky :
La Team Sky n’emmènera que deux Britanniques, ce qui en laisse beaucoup sur le carreau. Pas de Ben Swift pourtant irréprochable sur le Giro et qui aurait pu être précieux en montagne vu ses performances en Italie. Pas de Ian Stannard non plus, non remis d’une blessure contractée lors d’une chute sur les flandriennes. Exit également les Joshua Edmondson et Luke Rowe qui ne font pas partie de la liste de Dave Brailsford, ce qui est moins surprenant.

Alex Dowsett (Movistar) :
Il aurait pu être important dans l’équipes espagnole de la Movistar, mais Eusebio Unzue a décidé de s’en passé et de choisir plutôt des grimpeurs pour entourer Alejandro Valverde. Alex Dowsett, rouleur hors pair, ne prendra pas le départ de son premier Tour de France. Son début de saison peu convainquant en est probablement la cause.

David Millar (Garmin-Sharp) :
Il avait été de l’aventure en 2007 lorsque le Tour était parti de Londres. Mais cette fois-ci Millar n’y sera pas. Malade, l’Écossais n’a pas été retenu alors qu’il est sur ses dernières années. En manque de résultat depuis un petit moment, c’était peut-être la dernière chance de Millar de briller à domicile sur le Tour de France. Ce sera l’un des grands absents de ce Tour côté outre-manche.

Adam Yates (Orica-GreenEdge) :
Les frères Yates n’étaient pas prévus pour le Tour, eux qui débutent chez les pros. Finalement il y aura tout de même Simon qui n’a pas encore brillé cette saison. Mais c’est plutôt son frère que l’on aurait pu attendre. Le jeune Adam fait une saison plutôt remarquable avec une victoire au général du Tour de Turquie, une 5ème place en Californie et une 6ème place sur le Dauphiné. Le Britannique aurait l’étoffe d’un leader mais ne se mesurera pas aux mastodontes du peloton professionnel.

Les autres dont ceux de la NetApp Endura :
Malgré les présences de trois coureurs britanniques au sein de la formation NetApp, aucun d’entre eux ne sera au départ à Leeds. Ni Jonathan McEvoy, ni Erick Rowsell, ni Scott Twaites n’y seront. Pas mieux pour Andrew Fenn qui n’a pas été retenu dans un effectif très fourni chez Omega Pharma-Quick Step, le Britannique n’y avait probablement pas sa place. Enfin Stephen Cummings avait bien débuté la saison avec sa victoire sur le Tour Med. Mais depuis, c’est un peu silence radio du côté du coureur de la BMC. Il n’y sera pas non plus.

Au final, sur 18 coureurs potentiellement qualifiables pour le Tour de France, seul 4 Britanniques y seront. Un bien maigre contingent pour dire que le Tour passera trois jours en Angleterre. 

  • Aucun commentaire sur cet article.