[Test Matériel] : Essai de la selle Brooks Cambium C13

Catégorie : Matériel
Publié le jeudi 9 mars 2017 17:54
Écrit par cyclosport

 

 

 

Test longue durée (2000 km) de la selle Brooks Cambium C13

 

SUR DES RIVETS

 

 

Introduite il y a un an dans la gamme des selles Brooks, la Cambium C13 entend faire renouer la célèbre marque anglaise avec son long héritage de la compétition. Elle a notamment été testée par David Millar sur les pavés de Paris-Roubaix.

 

 

 

Présentation

La coque de la selle est réalisée en « Cambium », un caoutchouc naturel vulcanisé surmonté d’un revêtement en coton. Cet aspect pourra dérouter les puristes de la marque anglaise, adeptes du cuir. Les rails sur lesquels la coque est fixée sont en carbone monocoque.

Cela permet bien entendu de gagner de précieux grammes par rapport à des rails en CrMo : la Cambium C13 pèse ainsi 259 grammes (soit le modèle le plus léger de la gamme Brooks), mais également d’apporter de la rigidité à l’ensemble. La coque est solidarisée aux rails par 5 vis Torx, venant se visser à des boulons en forme de rivets, rappelant ainsi l’esthétique traditionnelle des selles Brooks.

Au niveau des dimensions, la selle mesure 275 mm pour 132 mm de large et présente une hauteur de 55 mm. Le public concerné par ce modèle est donc résolument plus « sportif » que pour les Brooks traditionnelles en cuir (présentant généralement des largeurs de 140 ou 160 mm).

 

Sur la route

Les premiers kilomètres peuvent être « troublants ». En effet la selle est très souple, particulièrement en son centre où l’on peut facilement enfoncer la coque de 5 à 8 mm avec le pouce. Et même avec des utilisateurs plutôt légers (66 kg pour le principal testeur de la selle), ce petit enfoncement est notablement ressenti.

Le bassin se retrouve ainsi parfaitement calé au centre de la selle. A  l’inverse, la partie arrière (au niveau des rivets) ou la partie avant de la selle sont plus fermes. Il n’est donc pas aisé de glisser sur la selle.

Au fur et à mesure des kilomètres, la selle se révèle très confortable. La coque absorbe très bien les petites irrégularités de la route, sans pour autant être « trop molle ». Sur les longues sorties, c’est un régal.

Bien que 2000 km soient insuffisants pour juger de la durabilité du produit, l’aspect esthétique n’a absolument pas bougé, là où une selle « normale » en cuir aurait plissée légèrement, voire aurait commencé à s’affaisser.

 

 

 

Résumé

La Cambium C13 est une excellente selle, très confortable à l’usage, pour amateur de bel objet et qui saura séduire un public plus sportif que les utilisateurs habituels de Brooks. Les puristes de la marque anglaise seront peut-être un peu déroutés par l’esthétique bien différente des modèles traditionnels en cuir mais trouveront un confort différent mais toujours de haut niveau.

 

  • Aucun commentaire sur cet article.