ATTENTION, vous êtes en train de parcourir une ancienne version de ce site. La nouvelle version est disponible ici

Cyclosport.com

Prochaines courses

 

Tour de Thailande (2.1)

--> du 01/04 au 06/04

 

Tour du Pays Basque (WT)

--> du 03/04 au 09/04

 

Circuit de la Sarthe (2.1)

--> du 04/04 au 07/04

 

Scheldeprijs (1.HC)

--> le 05/04

 

Paris-Roubaix (WT)

--> le 09/04

 

 

Suivez nous

Logo Facebook

Logo twitter

 

Logo CyclosportLogo Rivals Manager

Annonceurs

Interview : P.Mancebo "Une limite ? Mettons 50 ans !!!"

@skydive dubaï

 

Impressionnant de longévité, Francisco "Paco" Mancebo a ajouté il y a quelques jours une nouvelle course à un palmarès déjà bien rempli. L'occasion pour nous de lui poser quelques questions sur son succès, mais aussi sur son rôle au sein de la formation SkyDive Dubaï.

 

 

Bonjour Paco, comment vous sentez-vous après votre victoire lors du Jelajah Malaysia ? Pouvez-vous nous dire comment s'est déroulée la course pour vous ?

 

La vérité, c'est que je suis très content, il n'y a pas de meilleure manière de finir l'année qu'avec une victoire. La course a été ce qu'on attendait, avec une première étape assez dure à cause de la chaleur et des nombreuses attaques, la course a été très folle tout la journée et personne n'a voulu ou n'a pu contrôler. J'ai mis à profit les quelques raidillons qu'il y avait à la fin de l'étape pour m'échapper en solitaire et pour gagner. Le lendemain, nous avons pu gagner le contre-la-montre par équipes et garantir le leadership. Pour les trois étapes qui restaient le plan était d'arriver au sprint et ainsi nous l'avons fait en obtenant de plus une victoire avec Palini.

 

Encore une belle saison pour vous puisque vous avez gagné deux courses par étapes, que bilan tirez-vous de 2015 ?

 

Le bilan de la saison est bon, en plus des deux victoires, j'ai obtenu de très bons résultats dans les courses importantes pour nous, Langkawi et le Japon, et surtout le plus important, c'est le travail pour l'équipe et la satisfaction d'avoir obtenu que la Skydive Dubai soit l'équipe avec le plus de victoires dans la catégorie continentale.

 

Qu'est qui est le plus important pour vous à 39 ans, continuer à prendre du plaisir en roulant, ou bien toujours cette envie de gagner à chaque fois que vous disputez une course ?

 

Les deux choses sont importantes et vont ensemble. Tu dois prendre du plaisir pour aller avec envie aux courses et vouloir faire du mieux possible dans chaque épreuve. Maintenant ma mentalité est différente, je sors dans chaque course, quelques fois pour essayer de gagner et beaucoup d'autres fois pour tenter de faire gagner l'équipe, mais en tout cas toujours pour gagner.

 

Quel rôle avez-vous au sein de l'équipe Skydive ? Qu'est-ce qui vous a décidé à rejoindre Dubaï ?

 

L'une de mes tâches est de faire que les coureurs locaux aillent mieux peu à peu dans le cyclisme. Que ce soit au niveau de l'entrainement, la nutrition, ou encore la stratégie de course, faire qu'ils apprennent à être cyclistes. L'autre tâche est d'avoir un bon niveau et essayer d'obtenir des résultats surtout dans les courses pour grimpeurs. Dans les autres courses, je sers d'appui et je travaille pour mes compagnons. Je me suis engagé avec le Skydive Dubai parce que le manager, Ricardo Martins m'a convaincu que c'était un projet sérieux et à long terme, en plus moi j'avais envie de courir différentes courses après mon cycle aux Etats-Unis.

 

Combien de temps peut-on espérer vous voir dans les pelotons ? Vous êtes-vous fixé une limite d'âge pour arrêter ?

 

J'espère pouvoir continuer encore quelques années jusqu'à ce que je vois que je n'ai plus rien à apporter et qu'il me soit difficile de faire beaucoup de courses ou d'être loin de chez moi. Une limite ? Mettons 50 ans !!!

 

Pour finir, qu'est qu'on peut vous souhaiter pour la suite ?


J'espère qu'en 2016 le Skydive Dubai soit à nouveau une équipe de guerriers et de batailleurs comme cette année 2015, et pour ma part j'espère être au même niveau...

Liste des participants qui ont commenté cet article