ATTENTION, vous êtes en train de parcourir une ancienne version de ce site. La nouvelle version est disponible ici

Cyclosport.com

Prochaines courses

 

Tour de Thailande (2.1)

--> du 01/04 au 06/04

 

Tour du Pays Basque (WT)

--> du 03/04 au 09/04

 

Circuit de la Sarthe (2.1)

--> du 04/04 au 07/04

 

Scheldeprijs (1.HC)

--> le 05/04

 

Paris-Roubaix (WT)

--> le 09/04

 

 

Suivez nous

Logo Facebook

Logo twitter

 

Logo CyclosportLogo Rivals Manager

Annonceurs

Interview : Frans Maassen

@lottoNL-Jumbo

 

Avant dernier épisode de notre série d'interviews bilans des directeurs sportifs. Aujourd'hui c'est Frans Maassen qui s'est prêté au jeu des questions/réponses avec nous. L'occasion de revenir sur une année compliquée pour Lotto-Jumbo, ainsi que sur les ambitions pour la saison prochaine.

 

Quel regard portez-vous sur cette saison 2015, peut-être l'une des moins réussies depuis de nombreuses années pour la structure ?


Oui nous n'avons pas beaucoup gagné. Cependant nous avons continué à travailler et fait un très bon Tour d'Italie avec Kruijswijk. Après ça, nous avons également réalisé un bon Tour de France avec Robert ainsi qu'une prometteuse Vuelta avec nos jeunes.


Le début d'année a été compliqué notamment lors des flandriennes où Sep Vanmarcke a semblé courir après la forme, qu'est-ce qui n'a pas fonctionné avec Sep cette saison au contraire de 2014 où il avait été impressionnant ?


Sep est notre leader pour les classiques pavées. Il est très talentueux, mais parfois parfois il veut peut-être trop montrer qu'il est l'un des meilleurs sur ce type de courses. Il a aussi eu de la malchance et a pris de mauvaises décisions à des moments clés.

Il a fallu attendre le mois de mai pour assister à la première victoire de l'équipe, comment faire face à ces périodes en tant que directeur sportif ?


Ce n'était en effet pas très agréable d'attendre aussi longtemps pour la première victoire de la saison. On sait qu'on a de très bons coureurs, mais on sait également que ce ne sont pas des gars qui vont remporter 10 victoires chacun par saison. Comme je le disais précédemment, cela s'est beaucoup mieux déroulé après le Giro de Steven et le retour en forme de Robert à la Flèche Wallonne.

Comment vous le dîtes, le Giro s'est mieux déroulé, et on a eu plaisir à voir S.Kruijswijk se montrer très costaud, a t-il franchi un palier cette saison selon vous ?


Oui, Steven nous a placé sur la bonne voie! C'était exactement ça que nous voulions montrer, et c'est dommage qu'il ait loupé le maillot de meilleur grimpeur et une victoire d'étape.

Après le Giro, l'équipe semblait enfin bien lancée, et puis la malchance est venu frapper à nouveau puisque Wilco a chuté à deux reprises avant et en début de Tour alors qu'il semblait être en grande forme. Comment a t-il vécu le mois de juillet ?


Ce n'était pas un premier Tour de France très sympa pour lui. Il a chuté plusieurs fois et il n'a pas pu montrer à quel point il est talentueux. Et avec un peu plus de chance, il aurait pu remporter une victoire d'étape, et ce malgré ses blessures.

Au contraire de Kelderman, Gesink lui, a semblé épargné par les pépins, et a retrouvé son vrai niveau pendant le Tour. Le pensiez-vous encore capable de signer un top 10 sur la Grande Boucle ?


oui, Gesink a eu un début de saison difficile, mais c'est un coureur très talentueux réaliser ce genre de performance quand il est en forme.

Passons maintenant aux transferts, 5 recrues ont été annoncées, dont E.Battaglin, qu'attendez-vous de lui l'an prochain, quels seront ses objectifs ?


Il va débuter la saison en Australie, puis il se rendra à Tirreno, où il essaiera de gagner une étape. Ensuite il fera le Giro qui constitue un objectif majeur pour lui et pour l'équipe.

La révélation slovène Primoz Roglic vous a également rejoint, c'est un bon coup réalisé par l'équipe ? Qu'attendrez-vous de lui en 2016 ?


Primoz est quelqu'un de très attachant qui a commencé le cyclisme sur le tard. Il est très talentueux et nous allons l'aider à devenir encore meilleur l'an prochain.


D.Groenewegen viendra lui aussi renforcer l'effectif après une très belle saison. A t-il été embauché pour aider Moreno Hofland, ou jouera t-il sa carte sur un calendrier de courses différent ?


Dylan  débutera sa saison sur des courses différentes que Moreno. Et il essaiera de remporter des victoires. Nous tenterons également de l'aider à mieux passer les bosses afin d'être acteur sur les grandes courses.

On évoquait, vos leaders en début d'interview, quel sera le programme de Robert en 2016, passera t'il par le Tour de France ? Sans viser le général peut-être si son objectif principal est Rio ?


Robert prendra le départ du Tour, et il est aussi très motivé par les Jeux Olympiques de Rio. Nous communiquerons plus tard quant à son rôle exact sur la "Grande Boucle".

Quant à Wilco sur quel Grand Tour le verra t-on avec le leadership ? Le giro, ou les 3 chronos pourraient l'avantager ?


Wilco ne participera pas au Tour d'Italie, il sera au départ du Tour de France.

Quid de Sep Vanmarcke, aura t-il une préparation différente en vue d'aborder au mieux les Flandres et Roubaix ?


Il y aura quelques ajustements, mais j'attends un grand Sep Vanmarcke sur ces courses.

Pour finir, qu'est-ce que l'on peut vous souhaiter pour l'année 2016 ?


Nous espérons gagner plus tôt dans la saison, mais aussi plus lever les bras de manière générale. Nous sommes tous vraiment motivés à nous montrer plus que l'an dernier, et bien entendu être plus performants qu'en 2015.

 

 

 

  • Aucun commentaire sur cet article.