[Récit] Olivier Le Court nous raconte son Grand Prix d'Ouverture Pierre Pinel

Catégorie : Les Récits
Publié le samedi 4 mars 2017 13:49
Écrit par Benjamin ARNAUD

 

On était motivés pour cette course, car c'est à la maison, tous les sponsors de l'équipe était présents, et l'encadrement étaient au max niveau "pression". Nous, les coureurs, on voulait vraiment leur prouver qu'ils pouvaient compter sur nous.


Du coup, moi j'avais un peu un rôle d'attente pour jouer la fin de course, j'ai quand même eu à faire gaffe au début de course pour ne pas me faire piéger.
Dans l'échappée on en avait quatre coureurs de Blagnac devant : Roman (Kohl), Maxence (Moncassin), Boris (Zimine) et Remy (Gras). Et à un moment donné après plusieurs kilomètres usants on s'est retrouvés un peu en détresse car il n'en restait qu'un!


Du coup, toute l'équipe s'est mise à plat ventre en gardant Flavien (Maurelet), Yoan (Verardo) et moi même au chaud. Ils ont tour mis jusqu'au pied du Petit Tourmalet, on était à 45 secondes. Ensuite Flavien et moi on a attaqué et on a fini le travail.

 


Moi, après deux tours de circuit final dans le groupe de tête, je savais que je n'avais pas les jambes pour jouer la victoire, du coup j'ai mis Flavien au courant.


A deux tours de l'arrivée, l'échappée s'est divisée en deux, ça c'est fait à la pédale. Flavien fini par gagner et moi je fais neuvième.


C'était une bonne expérience de monter le mur dans le groupe de tête, les spectateurs sont vraiment en folie quand on passe! J'adore.


A l'arrivée l'ambiance était aussi magique au sein de l'équipe, victoire devant tous les sponsors et victoire d'un copain qui tournait toujours autour de la première marche du podium!


Autant dire que la bière du soir était bien méritée (sourire)!

 

  • Aucun commentaire sur cet article.