ATTENTION, vous êtes en train de parcourir une ancienne version de ce site. La nouvelle version est disponible ici

Cyclosport.com

Prochaines courses

 

Tour de Thailande (2.1)

--> du 01/04 au 06/04

 

Tour du Pays Basque (WT)

--> du 03/04 au 09/04

 

Circuit de la Sarthe (2.1)

--> du 04/04 au 07/04

 

Scheldeprijs (1.HC)

--> le 05/04

 

Paris-Roubaix (WT)

--> le 09/04

 

 

Suivez nous

Logo Facebook

Logo twitter

 

Logo CyclosportLogo Rivals Manager

Annonceurs

Team Payname : cap sur l'avenir avec Morning

Nos partenaires du site Au Bon dossard ont rencontré un manager bien connu des lecteurs de Velo-Club. Le début de l'entretien réalisé avec Max Massat (Team Morning) est à retrouver ci-dessous, et la suite, bien entendu, sur notre site partenaire.

 

 

À l'heure où même certaines équipes professionnelles ne peuvent poursuivre leur activité, nous sommes allés à la rencontre d'une structure à l'accent du Sud-Ouest qui termine sa première saison en DN3, et qui vise des sommets à l'avenir. Un menu complet, composé avec Max Massat, fondateur de l'équipe, à déguster pour tout savoir sur une équipe qui ne manque pas d'ambition.

 

Team Payname : cap sur l'avenir avec Morning

 

Bonjour Max, les maillots bleu ciel du Team Payname ont été aperçus tout au long de la saison dans les pelotons. Comment l'équipe a-t-elle été fondée ?

 

Bonjour et déjà merci de ravitailler le cyclisme via votre passion, j'aime le concept de menu !

Pour faire court, la naissance de cette nouvelle équipe est une idée que j'avais dans la tête depuis un petit moment, une ambition commune avec Eric Charpentier (fondateur de Morning), depuis que j'ai mis un coup de pédale dans le monde du cyclisme. J'ai rarement été maillot jaune, mais j'aime construire un groupe, une équipe, mener vers les sommets. Nous avons donc pris le temps de construire ce projet, de le préparer, et l'accélération s'est faite après notre victoire sur les 24 heures du Mans vélo en 2014 (c'était la vraie naissance d'une histoire avec une start-up).

Nous avons donc tout naturellement sponsorisé le Sablé Sarthe Cyclisme (DN2) l'année suivante (2015). J'étais dans cette équipe, et il y avait un vrai groupe, une vraie ambiance. J'ai donc proposé d'apporter une somme et de gérer ce budget moi-même pour être sûr que cela soit utilisé pour les coureurs, pour l'équipe. Le bureau a évidemment accepté, je me suis donc occupé avec l'aide des gars de la partie équipement (maillot, sportwear), du ravitaillement avec un contact à moi qui me suit depuis le début (valnutrisportshop). Ensuite, chacun a apporté son aide comme il pouvait. Je pense notamment à Antoine Besson qui nous avait créé une superbe série « Allez P'tits Bleus » tout au long de la saison en partenariat avec LMTV (la télé local du Mans).

Bref c'était sympa, mais le bureau avait du mal à suivre, car les résultats n'étaient pas trop là. On s'est sauvé de justesse en Coupe de France, mais on avait passé une bonne année et le club avait retrouvé une belle image.

Je voulais donc faire encore plus, mais je ne voulais pas perturber ce club qui m'avait accueilli à bras ouverts. J'ai proposé mes idées, mes ambitions, mais je ne voulais pas imposer, et surtout avec ma vie professionnelle dans le Sud, c'était dur à gérer, à distance.

Alors après discussion avec Eric, on a décidé de se lancer, j'ai donc mis une croix sur ma carrière ou du moins en stand by, pour lancer enfin notre propre équipe. J'estimais avoir assez d'expérience et surtout de motivation pour lancer ça à 26 ans. C'était un risque, mais c'était aussi à l'image de la boite ; Payname était une start up jeune et ambitieuse avec juste deux ans d'existence, qui prend beaucoup de risques, et il le faut pour faire changer les choses.

 

Au niveau de la structure ?

 

La suite à retrouver en suivant ce lien : http://bit.ly/2dH8Pe3

  • Aucun commentaire sur cet article.