ATTENTION, vous êtes en train de parcourir une ancienne version de ce site. La nouvelle version est disponible ici

Cyclosport.com

Prochaines courses

 

Tour de Thailande (2.1)

--> du 01/04 au 06/04

 

Tour du Pays Basque (WT)

--> du 03/04 au 09/04

 

Circuit de la Sarthe (2.1)

--> du 04/04 au 07/04

 

Scheldeprijs (1.HC)

--> le 05/04

 

Paris-Roubaix (WT)

--> le 09/04

 

 

Suivez nous

Logo Facebook

Logo twitter

 

Logo CyclosportLogo Rivals Manager

Annonceurs

Team Payname : Petites questions à... T.Chaboche et C.Jolibert

Dans le cadre du partenariat avec le Team Payname, notre rédaction vous propose une revue d'effectif, en commençant par Tristan Chaboche et Clément Jolibert.

 

 

Petites questions à... Tristan Chaboche

- Quelles sont tes qualités/défauts sur mais aussi en dehors du vélo?

Un peux trop généreux, souvent trop gentil , c'est un défaut... En terme de qualités, je suis une personne qui en veut, j'ai la niak" je ne baisse rarement les bras.

- Une idole dans le cyclisme, ou du moins un coureur qui t'inspire ?
Depuis tout jeune, j'adore Alberto Contador, c'est un battant qui n'hésite pas à attaquer, son coup de pédale et sa classe me font rêver. 

- Quel est ton meilleur souvenir sur le vélo ?
Question difficile... Je dirais que j'ai deux grands souvenirs, les Boucles de la Mayenne avec les professionnels et la victoire lors des 24h du Mans Velo. 
 
- Et le pire ?
Au jour d'aujourd'hui, ma lourde chute lors de la course Elite à Luneray en 2015. 

- Pourquoi la Team Payname ?
Les raisons sont simples, la CONFIANCE de Monsieur Massat et celle de Monsieur Charpentier.  Leur projet tient la route, on l'a déjà vu en amont (24h du mans). 
C'est une envie personnelle de voir d'autres choses, j'ai passé 3 superbes années au sein du Sablé Sarthe Cyclisme, mais rétrogradé en seconde catégorie FFC en 2016 du à ma chute, il fallait que je retrouve un club qui ai confiance en moi. Monsieur Massat me donne sa confiance, à moi de ne pas le décevoir. 
De plus, beaucoup de jeunes sont arrivés au Team Payname, je serais la pour les épauler sans hésiter. 
 
- Quels sont tes objectifs cette année ?
Des victoires bien évidemment mais aussi une montée en première catégorie FFC durant la saison. Il ne faudra pas oublier de marquer des points lors des Coupes de France DN3.

Le mot de Max Massat :
Tristan sort d'une année blanche suite à sa chute, mais on sait qu'il peut retrouver son niveau. Je pense qu'il nous réserve vraiment de bonnes surprises car avec le travail qu'il a à côté, on ne savait pas trop si il aurait la motivation pour s'entrainer et il m'a déjà envoyé des photos de lui en plein entrainement, montrant qu'il est très motivé. Ça promet !




Petites questions à... Clément Jolibert

- Quelles sont tes qualités/défauts sur mais aussi en dehors du vélo ?

Je suis persévérant, cependant j'ai une obsession de la réussite qui peut me jouer des tours. Je manque de rigueur quelquefois (sourire).

- Une idole dans le cyclisme, ou du moins un coureur qui t'inspire ?
Vincenzo Nibali pour sa persévérance.
 
- Quel est ton meilleur souvenir sur le vélo ?
Le Championnat de France VTT Cadets 2011 où je termine 2ème. C'était la première fois que je montais sur un podium national.
 
- Et le pire ?
Coupe de France VTT à St Raphaël en 2013, je casse la roue arrière dans le dernier tour alors que j'étais 6ème.

- Pourquoi la Team Payname ?
Pour trois raisons :
1) Un esprit d'équipe 
2) Une bande de potes 
3) Et surtout un sacré projet
 
- Quels sont tes objectifs cette année ?
Essayer de gagner une course au minimum Et mettre tout le monde en ligne !

Le mot de Max Massat :
Clément, tout le monde connait son potentiel avec ce qu'il a réalisé chez les jeunes. Mon objectif c'est de le monter là où il devrait être. C'est un grimpeur qui vient du VTT qui doit encore travailler son mental pour être au top! Par exemple au Grand Prix de Montastruc, on le voit lors de la première bosse dans la roue d'Alexis Guérin et dans le final il termine un peu loin, mais si il prend l'échappée je suis convaincu qu'il ne lâche pas ! Ça se joue dans la tête tout ça.
 
 
 
 
Dès l'Essor Basque, Clément réalise son objectif de mettre tout le monde en ligne.
  • Aucun commentaire sur cet article.